đź’¬ JBCC fait part de son expertise dans La Revue des Opticiens đź’¬

Agencement des Magasins : une affaire de créativité

Sources d’inspiration

« Les designers créent la dynamique et nous essayons d’adapter leur démarche dans notre offre, en travaillant avec des matériaux dont le coût correspond aux investissements que les opticiens peuvent engager »

A chaque opticien sa démarche

« Les opticiens ont généralement une très bonne connaissance de leur clientèle et de leur répartition de chiffre d’affaires. Leurs idées sont précises et s’appuient sur du vécu. Dans ces cas-là, nous apportons uniquement un appui sur les éléments d’agencement qu’ils ne maîtrisent pas totalement »

Trouver l’adéquation entre l’offre produit et sa présentation

« L’opticien définit sa problématique, pose les jalons et donne sa sensibilité ; ensuite c’est à nous de trouver, dans notre offre d’agencement, le cadre qui va correspondre à sa démarche et à son offre… Un opticien plutôt porté vers une offre de créateurs, choisira des meubles très qualitatifs, reprenant quasiment les codes du luxe. Le mobilier est alors là pour sublimer les lunettes, alors que dans un magasin plus classique, il est là pour supporter la lunette »

Le luxe et le réalisme industriel dans l’air du temps

« Les tendances évoluent par cycles. Chez JBCC, c’est tous les 5 ans qu’il y a une véritable remise en cause. Sur les matières notamment. Pour les couleurs, en revanche, les temps de rotations sont plus courts. Plutôt de l’ordre de l’année. De ce fait, nous choisissons de les installer par petites touches, par exemple dans des niches,  que l’opticien pourra remplacer sans revoir totalement l’agencement de son point de vente »

La place de l’atelier

« L’opticien artisan lunetier est en vogue. En replaçant l’atelier au centre de son magasin, l’opticien s’adosse sur les valeurs qui sont au cœur de son métier »

Demain est déjà là

« Les nouvelles technologies vont envahir les espaces de vente et la demande pour des magasins écoresponsables va aller en augmentant. Les opticiens adoptent les nouvelles technologies et nous les intégrons de plus en plus dans nos agencements. »

  

Agenceur Ă©coresponsable

« Dans le même temps, nous travaillons sur des propositions de boutiques entièrement écoresponsables, avec l’utilisation de matériaux normés, issus de circuits courts »

 

Retrouvez [page 20 à 23] l’article complet AGENCEMENT DES MAGASINS : une affaire de créativité 👉 https://larevuedesopticiens.com/feuilletez-revue-opticiens-n21-octobre-2021/